Pourquoi confier la réalisation de son plan de masse à un professionnel ?

La demande d’un permis de construire est une étape incontournable si vous souhaitez vous lancer dans la construction ou la rénovation de bâtiment. Cette procédure réclame la constitution d’un dossier, dans lequel vous devez glisser plusieurs documents. Le plan de masse fait partie des pièces obligatoires. Il est aussi requis dans le cadre d’une déclaration préalable de travaux. Il s’agit notamment d’une représentation graphique aérienne de votre terrain, permettant de visualiser l’ensemble de votre projet. Pourquoi est-il nécessaire de recourir à un professionnel pour dresser votre plan de masse ? Les réponses dans cet article. 

Pour faire figurer toutes les informations indispensables 

Le plan de masse est une représentation graphique complexe à réaliser, car il doit être élaboré avec précision, et il intègre beaucoup d’éléments. Voici une liste exhaustive des informations à y faire figure : 

A lire aussi : Le radiateur électrique à inertie débarque dans votre maison

         Les constructions existantes : il convient d’illustrer l’édifice déjà présent sur votre terrain, sans oublier les annexes (extension, garage, carport, etc.) ;

       Les modifications ou les constructions à venir : le schéma doit permettre de visualiser concrètement comment sera implanté le futur bâtiment ;

A lire également : Guide pour choisir un matelas

        Les limites de votre terrain : il faut présenter les éléments de délimitation (portails, clôtures) pour que l’administration valide le respect des règles de recul et des limites séparatives ;

         Les accès à votre terrain : il est important de dessiner les passages existants et ceux que vous souhaitez créer, donnant accès à votre parcelle ;

         Les aménagements extérieurs : cela peut être des terrasses, une piscine, un abri de jardin, etc. ;

         Les plantations : vous devez faire apparaître dans le document les arbres et les arbustes à conserver, à supprimer et à reboiser ;

         Les réseaux existants ou à créer : il s’agit des réseaux d’alimentation en eau potable, d’évacuation des eaux usées et pluviales, d’approvisionnement en électricité, etc. 

Celles-ci vont permettre au service administratif de voir si votre projet respecte les règles d’urbanisme et de valider ou non votre permis de construire. 

Pour être certains de l’exactitude de votre dossier

Vous pouvez établir votre plan de masse vous-même à condition de maîtriser les normes à respecter et les étapes à suivre. Par exemple, vous devez savoir prendre les dimensions précises de votre terrain. En outre, il faut étudier méticuleusement le Plan local d’urbanisme (PLU) pour vous assurer de la comptabilité de votre projet avec la réglementation en vigueur. La création d’un plan de masse se fait par un logiciel de Dessin assisté par ordinateur (DAO) dont l’utilisation nécessite des compétences spécifiques, les règles des PLU s’étant durcies. Ainsi, il n’est plus du tout envisageable de présenter un document dessiné à la main comme avant. 

Pour être certain de l’exactitude de votre dossier, il est vivement conseillé de confier la réalisation de votre plan de masse à un professionnel. Pour cela, faites appel à un géomètre qui effectuera toutes les mesures concernant votre projet de construction. Il va aussi borner et délimiter votre parcelle. Il travaille en collaboration avec un architecte qui dessinera le plan. 

Pour éviter le refus de la part de la mairie

Pour mener à bien votre projet de construction, il est impératif d’élaborer un plan de masse détaillé et suffisamment lisible. Vous devez faire apparaître toutes les informations obligatoires dans votre document. En plus, il faut assurer que toutes les mesures soient bien exactes. Une représentation mal réalisée ou imprécise entraînera sans aucun doute le refus de votre dossier de la part de l’administration. Ainsi, confier cette tâche à un professionnel reste la meilleure solution. Cela vous aidera à gagner du temps et à maximiser vos chances d’obtenir votre autorisation d’urbanisme. D’ailleurs, certains projets exigent un permis de construire avec signature et tampon d’architecte (travaux de construction avec création de surface de plancher supérieure ou égale à 40 m2).

Recevez l’e-mail quotidien qui rend la lecture des nouvelles vraiment agréable. Inscrivez-vous à la newsletter et rester informé gratuitement.
© 2021 Tous droits réservés
-
Pubcheztom.fr
-
Mentions Légales
-
Contact