Adopter un régime sans fibres : focus sur ce type de régime alimentaire

Exigé par un spécialiste de la santé avant une coloscopie, un régime sans fibre est essentiel pour une meilleure purification des côlons et des intestins. C’est une procédure primordiale pour avoir un résultat d’examen de qualité. Suivez ce guide pour découvrir les aliments à privilégier et ceux qui sont interdits lors d’un régime sans fibre. 

Régime sans fibres : de quoi s’agit-il exactement ?

Source image : pixabay

Le résidu alimentaire désigne les fibres qui ne peuvent être digérées et absorbées par l’intestin, qui peuvent être d’origine :

Avez-vous vu cela : Tir la lombalgie : c’est ainsi que vous pouvez éliminer

  • végétales
  • animales

Ces derniers n’ont aucune valeur nutritionnelle. Toutefois, ce sont des éléments cruciaux pour l’organisme. En effet, il permet de : 

  • améliorer la digestion
  • donner une consistance moelleuse aux selles.

Adopter un régime sans fibres : dans quel contexte ?

Le régime sans fibres est généralement prescrit par un médecin dans plusieurs contextes.

Sujet a lire : Perdre des amis peut faire aussi mal qu’une rupture

Tout d’abord, le régime est indispensable avant une coloscopie, pour nettoyer efficacement le côlon et les intestins.

Un régime sans fibres est une solution parfaite pour : 

  • améliorer le confort digestif
  • garantir un meilleur résultat de l’examen médical

D’ailleurs, l’examen consiste à repérer des problèmes au niveau de la paroi colique. 

Le régime sans fibre permet ainsi de diminuer : 

  • le transit intestinal
  • le volume des selles

Aussi, c’est une solution efficace pour réduire le risque d’inflammation de la muqueuse intestinale pour que l’intervention de la coloscopie soit parfaitement réussie. 

Ce type de régime est également recommandé en cas de : 

  • chirurgie du côlon
  • chirurgie de l’anus
  • chirurgie du rectum

Souvent, le régime est réalisé 3 jours avant l’intervention chirurgicale. Le régime alimentaire habituel peut être repris après seulement quelques heures d’une coloscopie. 

Certaines maladies requièrent également une alimentation sans fibre: 

  • maladie de Crohn
  • rectocolite hémorragique
  • sigmoïdite diverticulaire : inflammation de la sigmoïde (partie terminale du côlon)
  • diarrhée
  • diverticulose
  • fissure anale
  • hémorroïdes
  • vidéocapsule
  • gastroentérite

Suite à cette inflammation, il est important d’équilibrer et de diversifier le régime petit à petit. En effet, il faut respecter la tolérance digestive de tout un chacun. 

La durée d’un régime sans fibres

Le temps qu’il faut pour adopter un régime sans fibres dépend généralement du type d’intervention chirurgicale à réaliser. 

  • Pour une coloscopie, un régime élargi peut durer 3 jours
  • En cas de chirurgie de côlon, il faudra compter 3 à 4 jours de régime sans fibres élargi dans un premier temps et se terminer par 3 jours de régime sans fibres strict

Les différents types de régimes sans fibres

On distingue deux types de régimes sans fibres visant à procurer un régime adapté à une alimentation répondant aux besoins de chacun : 

  • régime strict
  • régime élargi

 Il est possible d’introduire le régime strict en début de votre régime pour continuer avec un régime sans fibres élargi. Sinon, le patient peut très bien choisir de commencer avec un régime élargi. Tout dépend donc de la santé du patient ainsi que de l’intervention chirurgicale à réaliser. 

Le régime sans fibres strict

Le régime sans fibres strict implique de supprimer entièrement les fibres dans l’alimentation pendant 3 à 4 jours. 

Cela concerne en premier tous les aliments féculents tels que :

  • les légumes : légumineuses, légumes secs
  • les fruits : crus ou cuits
  • les produits oléagineux : noix, graines, céréales complètes

Par ailleurs, il faut bannir de la nourriture : 

  • la charcuterie
  • la friture
  • les sauces

Pour ce type de régime, vous pouvez très bien manger :

  • les produits qui renferment de l’amidon : riz, pâte, pomme de terre, semoule
  • les produits laitiers non fermentés : fromage à pâte cuite
  • les poissons : poisson non fumé
  • les viandes maigres : sans graisse
  • les œufs

Liste des aliments conseillés pour avoir une idée des aliments autorisés :

  • Les potages : bouillons de légumes, etc.
  • Les viandes : viandes maigres et tendres, jambon (sans graisse), volaille (sans la peau)
  • Les poissons : filet, grillé, au four
  • Les œufs : cuits (sans les matières grasses)
  • Les coquillages et crustacés : tous sauf les escargots
  • La famille des matières grasses : beurre, margarine, huiles non cuites en petite quantité
  • Les féculents : riz, pâte, semoule, pommes de terre sans peau
  • Les laitages comme les fromages à pâte ferme : emmental, cantal, gruyère, comté, port salut
  • Les pains : farine blanche, biscotte
  • Les sucreries : sucre, miel, gelée de fruits, chocolat noir, chocolat au lait (sans noisette ni fruits secs)
  • Les boissons: eau, thé, café, jus de pomme, sirops

Le régime sans fibres élargi

Ce type de régime permet de consommer des aliments sans fibre ou pauvre en fibres. Ainsi, plusieurs variétés d’aliments sont autorisées : 

  • les fruits
  • les légumes
  • les laitages

Ces derniers doivent par contre proposer un apport nutritionnel important. 

Voici une liste de tous les aliments autorisés pendant le régime : 

  • Laitage : yaourt, fromage frais, crèmes
  • Crudités : carottes râpées, tomates pelées sans pépins, betteraves, salade verte
  • Pomme de terre : vapeur, purée
  • Légumes : courgette, endives, haricots verts fins, salade cuite, carottes
  • Fruits : en compote, crus bien mûrs mais sans pépins et sans peau, au sirop, cuit
  • Boisson (petite quantité) : vin, boissons alcoolisées, jus de fruits (sans pulpe)

Les aliments à exclure pendant un régime sans résidus :

  • Laitage : Lait
  • Viande : grasse, crue, en sauce, fumée, salée
  • Poissons : fumés, séchés, salés, en sauce
  • Pomme de terre : chips, frites
  • Œufs
  • Matière grasse : cuite ou lard
  • Pain complet : au chaud, frais
  • Sucreries : confiture, sorbets, glaces
  • Fruits et légumes : tout sauf pour un régime élargi
  • Sauces : herbes, épiceries, condiments, vinaigre

Le régime sans fibres en pratique

Pour avoir une idée de votre alimentation lors d’un régime, voici un exemple de menu : 

Petit-déjeuner

Pour le petit déjeuner, manger par exemple : 

  • du café
  • des biscottes
  • de la margarine
  • des biscuits secs

Le déjeuner

Pour le déjeuner, vous pouvez cuisiner un gratin de pâtes au four avec comme ingrédients : 

  • des allumettes de jambon maigre
  • du gruyère râpé en petite quantité

Collation

En après-midi, vous pouvez vous faire plaisir avec une petite collation avec :

  • des petits gâteaux sablés
  • du thé à la menthe

La menthe est bonne pour la gestion grâce aux enzymes qu’il contient. 

Dîner

Pour le dîner, vous pouvez vous régaler avec du riz blanc accompagné de poisson cuit à la plancha sans matière grasse. Le colin est un très bon choix pour ce type de régime alimentaire. 

Il s’agit d’un menu pour un régime sans fibres pauvre en : 

  • matières grasses
  • calorie

Ainsi, c’est une option parfaite pour avoir une alimentation saine et des valeurs nutritionnelles suffisantes pour le corps

Notamment pour un apport suffisant en : 

  • glucide
  • lipide

Il est tout à fait possible de décliner ces types d’aliments sous toutes formes afin de varier les plaisirs. Par exemple, en dessert, vous pouvez choisir un gâteau de riz. C’est un excellent choix, car c’est à la fois succulent et adapté pour changer une habitude alimentaire. 

Régime sans fibres : qu’en est-il des boissons ?

Pendant un régime sans fibres, certaines boissons sont autorisées. 

Vous pouvez commencer par les boissons neutres comme de l’eau minérale, etc. 

Les boissons chaudes sont également autorisées. Vous pouvez boire : 

  • du thé
  • du café
  • de la tisane avec ou sans sucre

D’autres boissons peuvent aussi être bues : 

  • boissons sucrées avec un apport glycémique : menthe à l’eau
  • boissons salées : potage de légumes parsemé

Reprendre le régime habituel après un régime sans fibres

Aussitôt que le régime sans fibres se termine, il est possible de reprendre une alimentation normale

Privilégiez un régime sain qui peut aider votre organisme et votre intestin grêle de s’habituer petit à petit. 

Il est recommandé de réaliser la réintroduction des aliments progressivement. C’est une étape essentielle pour apporter à votre corps le nutriment dont il a besoin. 

  • Pour les légumes, réintroduisez  la famille avec peu de fibres comme : haricots verts, aspergestomates

Pour que le corps puisse s’habituer au nouveau régime, il est crucial de consommer une petite quantité. 

  • Pour les fruits, vous pouvez débuter avec du jus de fruits et de la compote

Les fruits pelés sont également une alternative, mais uniquement en dernier. En effet, ils sont particulièrement difficiles à digérer

  • Pour le laitage, essayez avec le lait demi-écrémé et les fromages
  • Les crudités sont à introduire en dernier

Au moment de suivre un régime sans fibres, il est important de connaître le seuil de tolérance du corps et du transit intestinal. Pour ce faire, la meilleure chose à faire est de vérifier tous les aliments un à un. Ainsi, le corps pourra mieux s’habituer et s’adapter. 

Les inconvénients d’un régime sans fibres

Certes, le régime sans fibres est indispensable pour la santé avant certaines interventions chirurgicales, mais cela n’empêche pas de dire qu’il présente quelques inconvénients. 

En effet, c’est un régime qui : 

  • ne procure pas du plaisir alimentaire
  • présente un risque  d’anorexie

Pour éviter des problèmes, il est essentiel de l’élargir le plus tôt possible. Sinon, avant de commencer le régime sans fibres, il est recommandé de demander l’assistance d’un : 

  • médecin
  • nutritionniste

Cela permet de se renseigner plus sur les limites et les conséquences de ce type d’alimentation. 

Source image à la une : pixabay

Laisser un commentaire