La dermopigmentation des aréoles mammaires: ça consiste à quoi ?

Vous venez de subir une opération suite à un accident ou bien un cancer de sein et vous craignez déjà à des cicatrices désagréables sur la partie de votre poitrine ? Sachez qu’il existe une très efficace solution à cela : la dermopigmentation des aréoles mammaires. C’est peut-être la première fois que vous venez d’entendre parler de ce terme, mais il s’agit d’une technique esthétique déjà très tendance depuis ces derniers mois et qui fait preuve d’efficacité par rapport aux autres interventions chirurgicales. En quoi cette méthode consiste ?

Qu’est-ce que la dermopigmentation des aréoles mammaires ?

Pour tous ceux qui ne le savent pas, la dermopigmentation des aréoles mammaires est un procédé chirurgical visant à reconstruire de façon assez délicate les aréoles mammaires grâce au tatouage permanent. Cette solution est uniquement destinée aux personnes qui ont subi des opérations suite à un cancer de sein et/ou un accident ayant causé l’apparition de cicatrices sur cette zone de leur corps. Autrement dit, c’est une nouvelle alternative à toutes celles qui pensaient rater leur vie et qui ont du mal à s’affirmer à cause de ces cicatrices.

A lire aussi : Comment garder sa motivation intacte pour atteindre ses objectifs ?

La dermopigmentation des aréoles mammaires consiste en l’utilisation de pigments naturels, comme ceux utilisés dans le tatouage, pour redessiner l’aréole mammaire et en donner un effet trompe-l’œil. La seule différence de ce type de chirurgie, c’est son côté esthétique inégalable, car contrairement au tatouage des sourcils et au tatouage classique, celui-ci utilise des pigments de multiples couleurs pour se rapprocher du naturel tout en se référant à la couleur de votre peau.

Aussi, faire une reconstruction des aréoles mammaires avec la dermopigmentation constitue une des meilleures solutions proposées aux femmes qui souffrent de cancer de sein et qui doivent affronter des opérations, mais qui peuvent retrouver leur féminité et leur confiance en elles grâce à cette technique.

Sujet a lire : Pourquoi utiliser et comment trouver un savon au lait de chèvre bio?

Les différents types de dermopigmentation des aréoles mammaires

Il existe deux types de dermopigmentation des aréoles mammaires et vous pouvez choisir un qui puisse répondre à vos attentes et envies :

·         Le premier le plus connu est la dermopigmentation 3D qui permet de créer un visuel d’une aréole après une reconstruction mammaire suite à un cancer du sein. Ici, l’expert-dermographe va tout faire pour mettre en œuvre l’effet « trompe-l’œil » afin de ne pas s’éloigner de l’image de votre aréole d’avant opération. Lui seul sera capable de déterminer la forme, la couleur et l’emplacement des pigments pour cela. Il va travailler avec précision et doit rester à l’écoute de sa patiente pour réaliser ses rêves ;

·         Le deuxième type de dermopigmentation aréolaire est l’action correctrice qui cible surtout les cicatrices suite à des actes de chirurgie plastique sur le sein qui ne comportent pas des résultats avec aréoles. Avec cette technique, vous pouvez cacher toutes les cicatrices péri et intra-aréolaires quelles que soient les origines (prothèses mammaires, correction de ptose, réduction d’hypertrophie, etc.).

Toutefois, pour que le résultat soit parfait, que ce soit pour le premier ou pour le deuxième type, il faudra que le dermographe dispose toutes les couleurs de votre aréole, que la pigmentation soit rapide et de qualité. Les aiguilles utilisées doivent aussi être plates, stérilisées, et bien finies. À titre d’information, la dermopigmentation d’une aréole mammaire peut coûter environ 400 € et 500 € et entre 600 € à 800 € s’il s’agit des deux seins.