Tout savoir sur l’utilisation des pneus d’occasion

De nos jours, approximativement 20% des pneus usés et démontés sont rechapés et reconditionnés à neuf. De plus en plus de pneus bénéficient donc d’une deuxième vie. Et davantage de conducteurs adhèrent à l’utilisation de ces pneus d’occasion. Il s’agit notamment d’une solution verte efficace étant donnée que cela contribue à baisser en quantité, certes assez insignifiante, la fabrication de nouveaux pneus et réduire ainsi les conséquences désastreuses y afférent sur l’environnement.

En quoi l’utilisation de pneus d’occasion est-elle vraiment intéressante et avantageuse ?

En principe, les conducteurs choisissent d’utiliser de vieux pneus reconditionnés à neuf sous prétexte d’un besoin et d’un intérêt économique. En effet, changer les 4 pneus usés et les jantes de son véhicule par des pneus et jantes neufs revient nettement deux à quatre fois plus onéreux que de les remplacer par des modèles d’occasion. Il suffit tout simplement de faire le bon choix et acheter chez un revendeur et distributeur de qualité en tant que professionnel du pneumatique à Madagascar comme la Compagnie Malgache de Caoutchouc COMACAT. Si bien rechapé, un pneu d’occasion de 4 à 6 mm de gomme permettra encore au conducteur de parcourir plusieurs centaines de kilomètres en toute sécurité.

En outre, les pneus d’occasion ont un certain atout davantage pratique que les pneus neufs n’ont pas. Non loin du concept économique, il est plus pratique pour les entreprises dont l’activité nécessite l’utilisation de plusieurs véhicules au quotidien s’acquérir des services d’une compagnie professionnelle dans le rechapage de pneus afin d’éviter les dépenses financières conséquentes et les paperasses de facturation dans l’achat incessant et constant de pneus neufs.

Et ceux qui sont les plus séduits par l’utilisation de pneus d’occasion reconditionnés à neuf sont les fervents écologistes. Pour eux, jeter un pneu usé revient à jeter de la nourriture à moitié mangée ou jetée de l’argent par la fenêtre d’autant plus que cela favorise les désastres environnementaux et la fabrication de nouveaux pneus. A noter que  la fabrication de nouveaux pneus contribue à détruire à petit feu l’environnement.

Utiliser des pneus d’occasion : une excellente idée donc, mais sous quelles conditions ?

Des pneus dépendent la sécurité du conducteur et des passagers sur la route. En conséquence, cela va de soi, l’utilisation de pneus d’occasion n’est pas un choix à prendre à la légère. Outre l’étiquetage et la marque des modèles de pneus d’occasion, d’autres facteurs sont à prendre en compte impérativement avant de les utiliser. Il appartient au conducteur de s’assurer, même chez un professionnel réputé sur le marché, que les pneus qu’il compte acheter et utiliser sont en bon état en les vérifiant en amont. De lui et de ces pneus dépend sa propre sécurité.

Prendre le temps de vérifier l’usure et le lieu de stockage du pneumatique avant achat

Un bon conducteur s’y connait, un tant soit peu, nécessairement en mécanique. Il sait donc que les témoins d’usure d’un pneu se vérifient au niveau de la bande de roulement. Il existe aujourd’hui un outil principalement destiné à vérifier et identifier le niveau du témoin d’usure du pneumatique.

Il est également déconseillé d’acheter et d’utiliser un pneu d’occasion déformé. En effet, un pneu peut s’être déformé pour une raison ou une autre. Le gonflage est un excellent moyen de détecter une quelconque déformation. Un sous gonflage peut démontrer les formes d’usure anormales au niveau des épaules du pneu et un sur-gonflage celles au niveau de la bande de roulement.

Et ce qu’il faut également savoir sur les pneus d’occasion, c’est qu’une mauvaise conservation afflue sur la qualité du travail de rechapage. Des pneus bien rechapés, si mal conservés, peuvent s’avérer inutilisables et inexploitables.