Zoom sur le volant moteur

Un volant d’inertie est une pièce automobile qui remplit plusieurs fonctions de base dans un moteur de voiture. L’amélioration des performances de la voiture a nécessité que cette pièce soit réglée pour suivre l’apparence du volant moteur bi masse. En réparation automobile, ce dernier est connu pour avoir des problèmes de fiabilité.

Qu’est-ce qu’un volant moteur ?

Le volant d’inertie est une pièce lourde (5 à 10 kg) sous la forme d’un disque en fonte d’acier entouré d’une couronne dentée.

Dans le meme genre : Comment nettoyer une ligne d’échappement ?

Il se situe en sortie du moteur avant l’embrayage. Il est vissé au vilebrequin afin de lui transmettre le mouvement de rotation.

Astuce : La fixation du cerceau au volant est assurée par un ajustement serré, c’est-à-dire qu’il est chauffé lors du montage. Son diamètre se rétrécit en refroidissant, il est donc maintenu en serrant le volant moteur.

A voir aussi : Pourquoi utiliser des pièces détachées venant d’une auto d’occasion ?

Rôle du volant moteur

En tant que composant de conception simple, le volant d’inertie remplit plusieurs fonctions importantes :

Transmission : C’est sa première fonction. Il transmet le mouvement de rotation du moteur aux roues, qui à leur tour le transmettent à l’embrayage et à la boîte de vitesses.

Pièces d’embrayage : S’il fait partie intégrante du moteur, c’est aussi un élément essentiel de l’embrayage : le disque d’embrayage est fixé sur le volant moteur par des vis ; et le disque de friction d’embrayage est plaqué sur sa surface extérieure. De plus, en son centre, un roulement ou une bague guide généralement le “pignon de queue” sur l’extrémité de l’arbre de la boîte de vitesses principale.

Régulation du régime moteur : Les combustions du moteur sont cycliques ; avec 4 cylindres, elles se font tous les 180°, créant des irrégularités et à-coups de fonctionnement. Le volant d’inertie lisse et module ces chocs moteurs par son poids et sa vitesse de rotation. Sans cela, le moteur tourne au ralenti de manière erratique et a tendance à caler si l’accélération est plus rapide.

Démarrage : Le volant a des dents qui permettent au démarreur de s’engager et d’entraîner le moteur pendant le démarrage.

Évolution technique : le volant bi-masse

Le couple moteur des moteurs diesel modernes à hautes performances exerce une forte pression sur les composants de la transmission. Pour s’adapter à ces contraintes supplémentaires, et éviter d’alourdir le volant moteur, la solution du constructeur est le volant moteur bi masse.

Schématiquement, le volant moteur est composé de 2 disques adjacents reliés par des ressorts amortisseurs qui lissent les à-coups de la transmission.

Laisser un commentaire