Bien organiser sa veille stratégique

L'information est au cœur de l'économie aujourd'hui, preuve en sont le nombre de publications quotidiennes sur internet et dans les médias traditionnels autour de chaque secteur, ainsi que la prolifération des comptes sociaux dédiés à l'information économique. Il est ainsi devenu obligatoire pour n'importe quelle société de suivre scrupuleusement les nouvelles qui sont publiées chaque jour, voire chaque heure, et qui sont partagées sur les comptes des journalistes comme des entreprises elles-mêmes. Communiquer sur son propre domaine est d'ailleurs devenu une stratégie de mise en avant à part entière, et nombreuses sont les entreprises qui misent énormément sur ce principe pour se développer et se faire connaître.

Mettre en place une veille intelligente

Le soucis que rencontrent de nombreux acteurs de la vie économique, qu'ils soient entrepreneurs, salariés spécialisés dans la communication ou encore responsables de service marketing, est précisément le tri qu'ils doivent effectuer en permanence, parmi toutes les informations qui circulent tout le temps et partout. Certains utilisent des outils de veille, d'autres font appel à des entreprises qui détectent pour eux dans les communiqués, enquêtes et rapports les informations les plus pertinentes, de façon à se renseigner sur le marché lui-même, ses tendances, ses prix, ses acteurs performants, de façon à anticiper et à réagir du mieux qu'ils pourront. C'est un métier à part entière, que d'organiser une veille stratégique performante pour une entreprise.

Faire le tri et prendre du recul

C'est un autre métier que de transformer toutes ces données en sources d'inspiration, qui donneront lieu à des transformations dans les organisations ou dans les pratiques professionnelles, à des innovations et parfois aussi à des tentatives infructueuses d'innover. Certains exemples de réussites deviennent de véritables sources d'inspiration, qui vont pousser certains à entreprendre différemment, mais qui vont aussi orienter d'autres vers des échecs cuisants. Les exemples sont nombreux, qui font école, mais tous ne sont pas à suivre par tout le monde. Il faut pouvoir se raisonner, prendre du recul, et voir si telle situation qui semble enviable représente véritablement une opportunité pour soi, pour son entreprise, avant de se lancer dans sa propre révolution entrepreneuriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *