Fatigue chronique : à ne surtout pas prendre à la légère

Vous vous sentez souvent fatigué ? Et même après une bonne nuit de sommeil, vous n’arrivez pas encore à récupérer un peu d’énergie ? (…) Et si c’était le syndrome de la fatigue chronique ?

Bien que la fatigue chronique soit une maladie dont les causes exactes ne sont pas encore décelées, quelques signes peuvent alerter. Au préalable, sachez que ses traitements peuvent être diversifiés mais ne sont pas tous fiables. Votre vigilance est donc requise à ce niveau.

A lire en complément : Healthy food : pour un mode de vie sain !

Pour vous renseigner plus sur le sujet, prenez alors quelques minutes pour comprendre la maladie !

Cela peut vous intéresser : Comment améliorer la qualité de son sommeil ?

Qu’appelle-t-on fatigue chronique ? 

Connu dans les années 1985, le syndrome de la fatigue chronique ou SFC est aussi appelée encéphalomyélite myalgique ou EM. Durant tout ce temps, il a également connu d’autres noms :

  • Syndrome de fatigue post-virale
  • Syndrome du lac Tahoe
  • Maladie des yuppies
  • Neurasthénie
  • Mononucléose chronique

Il faut savoir que le SFC, se traduisant encore par une faiblesse intense, touche au moins une personne sur 200.

Concrètement, un patient qui en est atteint a du mal à effectuer normalement ses activités quotidiennes. S’il est atteint de symptômes graves, sa vie socioprofessionnelle peut vraiment être profondément bouleversée.

Quelles peuvent-être les causes de la SFC ? 

Afin de comprendre au mieux les causes probables du syndrome de la fatigue chronique, il est important de connaitre ses différentes manifestations.

Les manifestations du SFC

La présentation des symptômes diffère selon chaque sujet. D’une manière générale, cinq cas de figures sont recensés :

  • Une fatigue extrême
  • Un malaise soudain suite à un effort physique
  • Un sommeil non-réparateur
  • Une intolérance à la position débout, médicalement traduit par orthostatisme
  • Une altération de la fonction cognitive

Exceptionnellement pour ce cinquième point, une explication s’impose. En effet, l’altération de la fonction cognitive peut signifier la détérioration :

  • Des fonctions visuo-spatiales
  • Des fonctions exécutives
  • De l’attention
  • De la mémoire
  • De la cognition sociale

Si la phase aiguë peut s’étaler sur 2 ans, la phase normale, la plus commune, dure aux environs de 6 mois.

 

Il est à noter que cette maladie peut encore se présenter par différents symptômes, à savoir :

  • Des difficultés de concentration
  • Un trouble du sommeil
  • Des maux de têtes
  • Des douleurs musculaires
  • Des douleurs intestinales
  • Des douleurs urino-génitaux

Les causes probables du SFC

Officiellement, ses causes sont encore méconnues jusqu’à maintenant. Le fait est qu’il n’y a pas encore moyen d’établir un vrai diagnostic.

A défaut d’une possibilité d’examen clinique et en l’absence de pathologie apparente, le SFC peut être envisagé.

Néanmoins, les signes pré-listés ci-dessous amènent à dire qu’il peut être d’origine psychologique ou neurologique. D’autres études pointent vers des raisons diverses :

  • Immunitaires
  • Musculaires
  • Hormonales
  • Toxicologiques

Comment traiter la fatigue chronique ? 

Le traitement de la SFC est spécifique, c’est-à-dire dépend des symptômes ressenties.

Si un état anxio-dépressif est soigné en psychiatrie, les signes préliminaires de la maladie peuvent être soulagés à partir de ressources naturelles.

Il y a de fortes probabilités que la cure soit à base de :

  • Compléments alimentaires contenant des vitamines antifatigue
  • Des graines de spiruline bio
  • Thé énergie bio
  • Huile de CBD
  • Fèves de cacao cru

Ces soins visent entre autres à améliorer le sommeil du patient, à booster son énergie et à lui procurer un régime alimentaire sain.

Il est tout de même à préciser que n’importe quel traitement doit être prescrit par un professionnel de santé. Mais encore, les remèdes ordonnés sont à se procurer en pharmacie ou dans une boutique certifiée pour les achats effectués en ligne.

Laisser un commentaire