Faire un rachat de crédit pour ficp

Recourir à un crédit bancaire est une pratique que bon nombre de français adopte. En effet, c’est une opportunité de réaliser rapidement des projets. Allant d’un achat de voiture aux vacances d’été en passant par des travaux de réaménagement de la maison, les dossiers sont variés et les montants aussi par conséquent. Mais faire un prêt ou un emprunt équivaut à le rembourser mensuellement ou annuellement selon la nature. Aussi, quand la capacité d’emprunt n’a pas été bien considérée, certaines familles tombent dans une situation de surendettement. En étant fiché, le débiteur doit trouver une solution pour retrouver une situation financière stable. Le rachat de crédit ficp en est une.

Le rachat de crédit ficp : les conditions ?

Cela peut vous intéresser : De véritables disparités sont observées pour les assurances habitation

Force est de constater que quand on a un problème d’argent, la meilleure façon de s’en sortir est de passer par l’argent. Cependant, avoir son nom dans le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers ne facilite pas la tâche. En effet, toutes les banques vérifient cette liste-là pour savoir si vous avez déjà eu un problème par le passé pour rembourser un crédit ou un emprunt. La plupart refusent catégoriquement, pour leur sécurité et le vôtre, d’accorder un nouveau prêt pour une personne déjà fichée. Pourtant, il y a quand même une autre alternative pour pouvoir redresser la situation : le rachat de crédit ficp. Il y a cependant 3 conditions à remplir pour que votre dossier soit accepté. Premièrement, il faut être propriétaire d’un bien immobilier. La raison en est simple, votre bien va être mis en hypothèque pour le compte du prêteur. Deuxièmement, vous ne devez être fichés que par 2 prêteurs différents. Il va sans dire que le prêteur va analyser si votre situation de surendettement est due à une erreur de gestion ou non. Et enfin, vous ne devez pas avoir signé un chèque sans provision d’un montant de plus de 2500€. Votre éligibilité pour un rachat de crédit ficp se basera donc sur ces trois critères.

La faisabilité d’un rachat de crédit

A lire en complément : Les intérêts de collaborer avec un expert comptable à Ixelles

La faisabilité commence par l’estimation de votre bien. Ensuite, il faudra déterminer le montant de vos dettes. Si la différence entre la valeur de votre bien immobilier et les capitaux restants dus est supérieure à zéro alors l’opération est faisable. Et la dernière condition est de faire un paiement sans incident durant 6 mois. Une fois ces conditions remplies, le rachat de crédit peut maintenant se faire et vous n’aurez plus qu’un seul créancier à rembourser.

 

 

 

Laisser un commentaire