La Corée du Sud, un pays qu’il faut visiter lors des escapades en Asie

La Corée du Sud est un pays à ne pas louper au cours des voyages sur le continent asiatique. Elle mélange savamment la modernité aux traditions ancestrales. Cette contrée a beaucoup à offrir aux visiteurs, dont sa gastronomie impressionnante, ses magnifiques paysages et sa vie nocturne palpitante. Cet État est également réputé grâce au fait qu’il constitue une destination idéale pour pratiquer toute sorte d’activités, dont le shopping. Durant leur séjour en Corée du Sud, les bourlingueurs auront la possibilité de faire du magasinage en pleine journée et même la nuit. D’ailleurs, on y trouve une large gamme de centres commerciaux et de marchés qui s’adapteront aux goûts de tout un chacun. Pour s’adonner à ce genre d’occupation, les estivants seront invités à se rendre à Myeongdong. Ce quartier localisé dans l’arrondissement de Jung-gu, à Séoul, comporte des boutiques appartenant à plusieurs grandes marques internationales et coréennes. Concernant les modes de paiement, il faut savoir que la plupart des magasins autorisent les cartes de crédit, à l’exemple du Mastercard et du Visa. Les marchands ambulants et les marchés traditionnels, quant à eux, n’acceptent que l’argent liquide.

Un petit détour au Palais Gyeongbokgung

Les séjours en Corée du Sud seraient incomplets sans la visite des monuments de ce pays. Cette contrée riche en histoire conserve toute sorte de vestiges architecturaux qui témoignent d’un passé glorieux. Parmi les sites à ne pas omettre au cours des voyages dans ce territoire, il y a le Gyeongbokgung. Celui-ci est un édifice royal qui se trouve au nord de Séoul, la capitale coréenne. Originellement, il fut construit en l’an 1394. Au début du XXe siècle, cette œuvre était détruite par le gouvernement japonais, mais avait été restauré par l’État coréen. Il est à noter que cette structure est le plus important des 5 grands palais qui ont été érigés sous le règne de la dynastie Joseon. En outre, ce lieu culturel s’étend sur une superficie d’environ 40 ha et possède près de 500 bâtiments. À titre d’information, ce point d’intérêt touristique ferme ses portes tous les mardis.

Découvrir le K-pop

Durant un Corée du Sud séjour, les estivants ne manqueront pas de découvrir la richesse culturelle de cette contrée. Ils pourront, par exemple, découvrir la K-pop, un genre musical. Ce dernier est apparu, à peu près, dans la 2e moitié du XXe siècle. Elle tire son origine des performances musicales qui étaient organisées par les militaires américains dans leurs bases en Corée. Ces représentations donnèrent naissance à un genre musical à mi-chemin entre le style asiatique et occidental. Au cours de leur passage dans ce pays, les bourlingueurs seront ravis en assistant à un concert des groupes coréens à Séoul. Ceux qui désirent rencontrer des stars de la K-pop, de leur côté, devront rejoindre la rue Itaewon, car celle-ci est fréquentée par les célébrités. Mis à part cela, cette voie est également bordée de salles de spectacles et de restaurants internationaux qui proposent des spécialités culinaires.

Le temple de Bongeunsa, un havre de paix au cœur de la ville

Un voyage Corée sur mesure serait incomplet sans faire un petit détour dans un ou plusieurs des monuments qui s’y trouvent. Par exemple, au cours de leur escale à Séoul, la capitale du pays, les touristes se rendront au temple de Bongeunsa. Celui-ci fut fondé en l’an 794. Il promet une visite intéressante en raison du fait qu’il est situé au bon milieu de la ville. De ce fait, il est entouré par des gratte-ciels. Cet emplacement confère au site un contraste épatant. Mis à part cela cet endroit sacré renferme de nombreux bâtiments qui ont chacun leur propre rôle. En effet, le temple principal fait office de centre de la vie religieuse, tandis qu’à l’entrée, on peut voir un pavillon dédié aux 4 gardiens du temple. Outre cela, ce lieu de culte abrite une immense statue de Bouddha qui s’élève à 23 m de haut.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *