Envie de se lancer dans le yoga ? Découvrez 7 postures et des conseils pour débutant

Vous envisagez de vous lancer au yoga, mais vous n’avez aucune idée de par où il faudra commencer ? Vous désirez découvrir un peu plus sur les bases du yoga ? Vous souhaitez maîtriser la pratique du yoga, mais vous êtes toujours un yogi débutant ? Vous vous demandez si la séance de yoga pour novice vous est accessible ? Pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur le yoga, suivez cet article pour mieux connaître le type de yoga qui convient le plus pour se lancer dans la discipline. Découvrez également des informations sur les matériaux indispensables pour commencer le yoga. Sans oublier bien évidemment les différentes postures et les séances de yoga pour novice. Si vous souhaitez commencer, ne soyez surtout pas timide, car à un certain moment, tout le monde a été débutant en yoga. Si vous êtes prêt, il est temps de vous lancer !

Séance de yoga débutant : le matériel indispensable

A voir aussi : Comment perdre des hanches rapidement et facilement : Le guide ultime

Pour vous initier au yoga, il est important de s’équiper. Certes, personne n’a envie d’investir une somme exorbitante dans du matériel alors qu’elle ne sait pas si elle aimera l’activité. 

Il est possible de commencer la séance de yoga débutant avec un tapis de fitness. Sinon, il faut en acheter un. Pour ce faire, il est recommandé d’opter pour un tapis de yoga. Ce dernier se décline : 

Lire également : Comment perdre du poids et retrouver la forme en moins d'un mois !

  • en plusieurs tailles
  • en plusieurs couleurs
  • pour différents types de pratique.

Il y a des tapis qui répondent aussi à des besoins spécifiques : 

  • des tapis pour les mains sèches
  • des tapis pour les mains humides
  • etc.

Outre le tapis, les personnes qui souhaitent approfondir l’apprentissage de yoga devraient se procurer de différents accessoires de yoga. Pour ce faire, vous avez besoin : 

  • des briques de yoga ou blocs de yoga
  • des sangles.

Ils permettent d’aider un yogi débutant à améliorer sa pratique de yoga. Il sert à :

  • combler le manque de malléabilité
  • sécuriser les pratiques
  • corriger les alignements.
  • etc.

Séance de yoga débutant : le rythme et la respiration

La plupart des yogis disposent de styles de yoga favori. Il peut changer généralement à force de pratiquer le yoga. Il est conseillé à un yogi débutant de débuter avec un yoga doux. Les enchaînements de ce type de yoga sont à la fois simples et lents. Ce qui lui donne largement le temps d’apprendre à réaliser correctement les postures de yoga

Source image : Pixabay

Le yoga doux est aussi : 

  • une très bonne manière de commencer le yoga.
  • un excellent moyen de donner au cœur le temps de se familiariser avec les différentes sensations qui parcourent le corps.

Au début, sentir des sensations de brûlures sur les cuisses ne doit pas étonner en pratiquant certaines postures. La séance de yoga débutant ne permet pas réellement de se reposer. On adapte la pratique, tout en travaillant par la même occasion. 

On compte de nombreux types de respirations : 

  • la respiration thoracique
  • la respiration abdominale
  • la respiration Ujjayi
  • etc.

Bien évidemment, ce sont des mots que tout le monde ne peut pas comprendre. C’est normal de ne rien savoir, mais pour faciliter la pratique, une seule chose est à retenir : faire très attention au souffle. 

Il est recommandé pour un débutant en yoga :

  • de toujours respirer par le nez.
  • de ne jamais couper la respiration.

De cette manière, vous pourriez facilement : 

  • guider vos mouvements
  • progresser
  • à tenir les postures
  • à avoir plus de souplesse
  • à évacuer les tensions.

Séance de yoga débutant : pratiquer à la maison ou avec un professeur

C’est une question fréquente au moment de décider d’une séance de yoga débutant. Vous souhaitez certainement savoir laquelle entre la séance de yoga en studio ou la séance à la maison il faut choisir ? Eh bien, il n’y a pas une bonne réponse. 

Il y a des personnes qui découvrent le yoga lors d’une retraite de yoga d’une durée de 10 jours et elles peuvent parfaitement apprendre avec l’aide des professeurs. C’est une alternative permettant de s’initier durant des journées remplies. C’est également un moyen de maîtriser rapidement : 

  • les différentes postures
  • les effets du yoga sur l’organisme.

Dans ce cas, il est tout à fait possible de continuer la pratique à la maison, sans accompagnement. 

Pour décider de la solution qui convient le mieux, il y a plusieurs cas. 

Une personne qui n’est pas sure d’aimer le yoga, ne voudra certainement pas s’inscrire dans un studio. C’est une option qui demande souvent un coût et un engagement à plus ou moins long terme. 

Mais, si vous avez la possibilité, l’idéal est de s’initier au yoga avec un professeur de yoga. Ainsi, si par manque de pratique vous n’arrivez pas à reproduire les postures, il sera présent pour : 

  • corriger vos alignements
  • donner les meilleurs conseils.

Par contre, pour une personne qui décide de commencer le yoga à la maison, il est possible de suivre des cours de yoga à distance. Internet regorge de ce type de formation, ainsi, pour apprendre les bases de la pratique à domicile, il suffit d’avoir un ordinateur ou un appareil mobile : tablette ou téléphone. Si vous avez un jardin, il est tout à fait possible de pratiquer le yoga à l’intérieur ou à l’extérieur. 

La plupart des séances de yoga pour débutant en ligne sont gratuites et accessibles via YouTube.  Voici deux cours que vous pouvez suivre : 

  • une séance de yoga débutant de 15 minutes pour comprendre les postures de base.
  • Un cours de yoga débutant pour le matin.

Si vous aimez ces vidéos, vous y trouverez certainement d’autres séances de yoga que vous pourriez encore plus aimer sur la chaîne YouTube. 

Séance de yoga débutant : les 7 postures à favoriser

La posture facile

Bien que la posture proposée sur l’article soit pour une séance de yoga débutant, cette asana facile ou cette posture facile n’est pas uniquement pour les débutants. L’asana facile fait référence à la position de tailleur. Avec cette position, il faut : 

  • garder le dos droit.
  • maintenir le regard en face.
  • éviter de monter la tête.

La posture du chien tête en bas

Il s’agit d’une posture utilisée surtout dans les enchaînements de yoga. La posture du chien tête en bas est l’une des asanas qui convient à la fois aux débutants et aux yogis confirmés. 

 

Pour une séance de yoga débutant, il est recommandé de garder les jambes pliées, notamment pour une personne qui n’a pas de jambes souples. L’objectif final de cette posture est de réaliser un V à l’envers, tout en maintenant les pieds ancrés dans le sol. 

Néanmoins, la posture peut être réalisée en fixant le bas du ventre sur le haut des cuisses.  Le dos sera ainsi bien droit. D’ailleurs, c’est le plus important. Avec cette posture, il est préférable de réaliser le chien tête en bas et les jambes pliées avec le dos parfaitement droit, qu’avec les jambes tendues et le dos rond. 

La posture du triangle 

La posture du triangle est également l’une des postures pour les débutants. Elle travaille sur le renforcement  des muscles situés à l’arrière des cuisses et sur l’ouverture du cœur. Au début, il est fort possible que vous n’alliez pas arriver à placer la main au niveau du sol. D’ailleurs, ce n’est pas le plus essentiel. Pour réussir cette posture, suivez cette étape : 

  • mettre la main sur le genou ou sur les cuisses.
  • penser à vous grandir.
  • garder la poitrine bien en face et non vers le sol.

La posture du guerrier 1

La posture du guerrier a recours à la force. C’est une asana pour débutant qui permet de :

  • muscler les cuisses
  • muscler les dos
  • muscler les épaules
  • muscler les bras.

Dans cette asana l’écart entre les deux pieds change en fonction de la capacité de la personne qui la pratique. Pour réussir cette posture, suivez ces conseils : 

  • ne jamais cambrer le dos
  • ne jamais décaler les hanches
  • toujours descendre les épaules
  • toujours maintenir le regard en face.

La posture du guerrier 2

Cette posture est l’une des asanas de yoga de base. Toutefois, pour le réussir il faut avoir plus de concentration. En fait, il faut assurer l’alignement : 

  • des bras
  • du dos
  • du genou et du talon.

On retrouve souvent cette posture du guerrier 2 dans les enchaînements. Cette posture fait travailler les cuisses comme l’asana du guerrier 1. Veillez à ce que : 

  • le dos ne soit pas cambré
  • les bras forment une ligne
  • les épaules n’atteignent pas le niveau des oreilles.

La fente basse

En général, la fente basse ne fait pas partie de la liste des asanas de yoga faciles, du fait qu’elle requiert de la souplesse. Cependant, elle a été ajoutée dans la liste, car il est possible d’adapter sa difficulté selon le niveau de la personne qui la pratique.

Pour réaliser la posture, il est possible d’ordonner des blocs de part et d’autre de la jambe. Sinon, il est possible de placer les mains sur le genou ou encore tendre les bras en haut de la tête. Cette fente basse permet de mieux travailler sur : 

  • la force
  • la souplesse.

Au moment de pratiquer l’asana, il faut veiller à bien pousser le bassin vers l’avant et vers le bas, sans bouger les hanches. De cette manière, vous allez ouvrir votre bassin et votre psoas. C’est une posture importante si par la suite on souhaite réaliser le grand écart.

La posture de l’enfant

Cette asana n’est pas uniquement une posture de yoga réservé pour les novices. C’est une posture qui est souvent réalisée pour terminer une séance de yoga. Elle peut marquer également le repos si jamais la séance est trop intense. Il y a deux manières d’effectuer l’asana de l’enfant : 

  • les jambes serrées
  • les genoux écartés.

Il vous revient de choisir la posture la plus confortable et qui vous met le plus à l’aise. Il est préférable de travailler la souplesse du dos, gonfler le ventre dans cette asana afin de relâcher les tensions. 

Séance de yoga débutant : des astuces pour tirer profiter de la pratique

Débuter dans une discipline n’est jamais facile. Et débuter dans le yoga n’est pas exclu. Découvrez donc dans cet article quelques conseils et astuces permettant aux yogis débutants de profiter au maximum de la séance. 

Ne jamais se comparer aux autres

Beaucoup de yogis en herbe commettent l’erreur de se comparer aux autres au moment de commencer la séance. Pour éviter de tomber dans cette erreur, il faut garder en tête que : 

  • chacun a ses propres bagages.
  • tout le monde a commencé la séance différemment.

Respire

Sachez que la respiration est la base de yoga. Ainsi, si vous ne respirez pas, il ne pourrait pas y avoir :

  • une progression
  • de yoga.

Pratiquez pour soi

Lors de la séance de yoga, il faut éviter de regarder les yogis autour de vous. Il ne s’agit pas d’une pratique pour montrer les performances, mais pour apporter du bien sur le plan : 

  • physique
  • psychologique.

Déconnecter le téléphone

Lors d’une séance de yoga, il faut éloigner toutes sources de distraction. Pour un cours en ligne, vous connaissez déjà le temps de pratique. Ainsi, il sera plus facile de placer le téléphone loin de vous. 

Recevoir une notification ne fera que vous déconcentrer, donc, vous allez perdre tous les profits de la pratique.

Écoutez votre corps : 

Pour tirer le maximum de profit au moment de pratiquer le yoga, il est indispensable de savoir écouter son corps. Pour ce faire, il faut : 

  • respecter vos limites
  • se concentrer aux sensations que le corps envoie.
  • se concentrer aux messages que le corps envoie.

Ne pas se focaliser sur la souplesse ou la raideur

Pour pratiquer le yoga, vous n’avez pas besoin d’être souple. Toutefois, pratiquer du yoga peut vous aider à devenir plus souple. 

Tous ces conseils vont vous permettre de rejoindre facilement la communauté des yogis. Un autre conseil qui vous permettra de mieux profiter des bienfaits du yoga : ne jamais se frustrer. Il faut toujours être reconnaissant de ce que votre corps peut atteindre. C’est encore mieux, c’est vous sentez que vous partez loin. Cela signifie que votre marge de progression est encore plus grande. N’oubliez pas non plus de prendre plaisir à tous les mouvements. Vous allez très vite apercevoir que vous ne pourriez plus vous passer du yoga. 

Source image à la une : Pixabay

 

 

Laisser un commentaire