Notice: Undefined index: Que faire en cas de loyers impayés ? in /home/white4/addon/pubcheztom.fr/wp-content/plugins/weto-related/weto-related.php on line 133

Victime d’un accident de vie ? Appelez un avocat


Notice: Undefined index: Que faire en cas de loyers impayés ? in /home/white4/addon/pubcheztom.fr/wp-content/plugins/weto-related/weto-related.php on line 133

Un accident de la vie courante également appelé Ac-VC se traduit par un traumatisme non intentionnel qui ne découle ni d’un accident de la route, ni d’un accident du travail. Il englobe plutôt les accidents, les accidents du à une activité sportive ou encore les accidents qui surviennent lors des vacances ou activités de loisirs.

 

Avez-vous vu cela : Que faire en cas de loyers impayés ?

Pourquoi les accidents de la vie courante sont-ils graves ?

 

Les accidents de la vie courante ont des répercussions assez dramatiques chez les victimes. Ils peuvent se décliner en plusieurs formes comme une chute lors de travaux ménagers ou encore une brûlure accidentelle en cuisine parmi tant d’autres.  Ces types d’accidents peuvent engendrer des conséquences graves sans parler des séquelles qu’ils peuvent produire. Dans certains cas, cela peut conduire à un handicap pendant une durée ou à vie. Mais les accidents de la vie courante peut également engendrer d’autres conséquences  telles que :

Cela peut vous intéresser : Que faire en cas de loyers impayés ?

 

  • Un traumatisme et un stress pour les proches de la victime.  Cela peut découler sur la nécessité d’un suivi psychologique  afin qu’ils  puissent faire face à la situation.
  • Une perte financière assez conséquente due à un arrête de travail qui s’étend sur une longue période. Un accident de la vie courante  peut me provoquer une inaptitude totale au travail.

 

Il va sans dire que ces conséquences ont un impact sur certains domaines surtout le domaine financier sans parler des frustrations que cela engendre.

 

Des possibilités d’indemnisation des accidents  de la vie courante

 

Les accidents de la vie courante sont innombrables et constituent l’une des causes de décès. Cependant sachez que vous pouvez bénéficier d’une indemnité en fonction de la nature de l’accident. Cette indemnisation dépend également du niveau de responsabilité  c’est-à-dire si l’accident a été causé par un tiers ou pas.

 

  • En cas de responsabilité d’un tiers

Si la cause de l’accident est dû à la faute d’un tiers ou par une chose ou un animal qui lui appartient, donc la responsabilité totale ou partielle peut être mise en avant. De ce fait, l’assurance responsabilité est suffisante pour couvrir les montant des indemnités  de la victime. Le principe de la réparation intégrale est dans ce cas en vigueur. Sachez toutefois que l’indemnisation ne prend effet que su la responsabilité du tiers est prouvée. Cet type de situation engendre souvent des conflits et litiges. Face à tout cela, il est normal que vous soyez dérouté. C’est pour cette raison que vous devez solliciter les services d’un avocat droit des victimes.

 

  • En l’absence de responsabilité d’un tiers

 

Dans le cas où un tiers n’est pas impliqué dans un quelconque accident de la vie courante,  la victime peut être indemnisée  mais à une  condition. La victime doit avoir une assurance personnelles qui puisse couvrir les dommages. En général , il s’agit de la Garantie Accident de la Vie ou GAV. Sachez toutefois que les conditions qui régissent  les clauses de ce type d’assurance sont assez complexes par rapport aux autres types de souscriptions. Il est donc très important de demander des conseils à un spécialiste en ma matière avant de vous lancer.

 

Par ailleurs, sachez que vous ne devez pas prendre les délais de déclaration. Comme tout autre type d’accident, vous devez le déclarer juste après que l’accident se soit produit. En général, vous devez déclarer chaque accident durant les 5 jours après l’accident.

 

Pourquoi recourir aux services d’un avocat lors d’accident de vie courante ?

 

Quel que soit le type ou la nature de l’accident de vie courante dont vous avez été victime, vous devez toujours consulter un avocat droit des victimes. En effet, il est le seul qui soit en mesure de vous aider à certains niveaux. Même si l’accident semble anodin, il est toujours utile de contacter un avocat, car il pourrait y avoir des séquelles qui nécessitent une indemnisation.

 

Lorsque vous faites appel aux services d’un cabinet d’avocat ou d’un avocat indépendant , vous avez la garantie de bénéficier d’un accompagnement et d’une assistance en cas d’accident de la vie courante. Il est en mesure de vous conseiller  sur les diverses démarches à entreprendre pour que les procédures liées à votre indemnisation se déroule dans les meilleures conditions. Il peut également vous aider dans les cas suivants :

 

  • conseils en vue de la consultation d’un médecin de recours. Ce professionnel vous accompagnera lors de la phase d’expertise et ce, en présence du médecin de la compagnie d’assurance.
  • Assurance de la prise en compte totale des divers préjudices  subis par la victime.
  • Détermination du montant de l’indemnisation selon les diagnostics et résultats des examens médicaux.
  • Acceptation ou pas du montant de l’indemnisation délivré  par la compagnie d’assurance en vertu des lois et décrets applicables.
  • Négociation directe avec les responsables de la compagnie d’assurance en cas de contestation de ma somma proposée
  • Conduite des procédures auprès des tribunaux si les négociations se sont soldées par un échec.
  • Assistance en cas de besoin des fonds d’indemnisation spécifiques (Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages – FGAO. Ces derniers sont valables si vous avez été victime d’un accident de la chasse par exemple.

 

 

 

 

Laisser un commentaire