Le prix d’une prestation d’avocat pour une startup

Si trouver un avocat pour accompagner et aider une startup peut se faire facilement sur internet, il consiste également de mettre au point une association stable et honnête.  En cela, il est important de bien définir le contrat liant à ce professionnel mais également trouver le prestataire à prix raisonnable. Souvent les avocats à haute notoriété apporte un prix exorbitant, alors que d’autres peuvent le faire correctement à prix plus compétitif. Il est donc conseillé de méditer un peu sur la politique de prix des avocats avant de signer le contrat.

Le prix pour la rédaction juridique ?

Pour une startup qui venait de se créer, la mise en place juridique devient indispensable et c’est pourquoi, elle doit commencer à faire venir un avocat pour intervenir à sa place. Pourtant, dès cette première collaboration, le prix doit-être honnête pour ne pas ruiner la nouvelle entreprise.  En fait, le prix dépend en premier lieu de type de service à effectuer par l’avocat puis de la circonstance comme l’optimisation fiscale. Parlant de rédaction des statuts peut allez de 250 à  1000 euros pour une startup.  Cette rédaction consiste à publier une annonce légale dans le journal qualifié et/ou présenter les dossiers au greffier.  En résumé, ce prix concerne uniquement la rédaction la plus facile mais obligatoire pour l’entreprise. Il peut s’ajouter aux frais de formalité qui est environne le  50 euros pour la présentation de dossier et le frais de la publication qui dépend du journal.

Ce prix de la rédaction augmentera surement lorsqu’il s’agit d’une société artisanale et qui besoin de se faire inscrire sur le répertoire des métiers, de rédaction de statut et aussi la création de société par augmentation du capital.  Le prix peu démarré à 600 euros.

Le prix pour un consultant :

Si on aborde la tarification d’un avocat consultant alors, il faut considérer la spécialité de l’avocat.  C’est surtout sur ce point que la compétence, la notoriété et même l’implication du professionnel influencera la tarification.  Le tarif global pour un avocat généraliste qui s’occupera de votre startup en tant que consultant peut allez de  200 euros le dossier et par contre un expert ne commencera qu’à  600 euros. Ce tarif est un peu globalisé mais chacun d’entre eux ont leur propre politique tarifaire en payant leur intervenant en différente manière.

La différente possibilité d’énumération d’avocat

En contrepartie du partenariat avec l’avocat ou encore son intervention en tant que prestataire juridiction il tout à fait normale de penser à la énumération. On va parler de rémunération globale dont le montant et notamment le mode de paiement doit être inscrit clairement sur contrat, ainsi que les pénalités de retards de paiement au cas où cela aura lieu.

Puisqu’on parle de rémunération, le numéraire en nature est la plus pratique chez les startups, car l’avocat sera comme tous les autres employés, il sera payés en espèce. Il apportera la facture aux startups et recevra en retour le paiement avant ou après l’effectivité de la prestation. Par contre, il peut aussi, si c’est convenu dans le contrat, obtenir une partie  son salaire en naturel.  Cela peut être un logiciel, en matériel ou encore une partie de la capital de l’entreprise en devant actionnaire.  Cette deuxième mode de paiement est un peu compliquée car, il implique l’évaluation d’une autre professionnel.

D’autres formes sur le monde de paiement peut-être accepté selon la collaboration qui vous lie à l’avocat.  Mais quel qu’il soit, il aussi nécessaire de penser aux offres des avocats avec un devis gratuit avant la signature du contrat.  Vous aurez au moins une chance de connaitre bien avant vos dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *