Se dépayser au Kenya et découvrir ses célèbres endroits touristiques

Le Kenya est une destination de vacances par excellence pour les voyageurs amateurs de safaris grâce à ses nombreux sites protégés qui valent un détour. Un séjour sur le territoire kenyan leur permettra d’explorer, entre autres, la réserve nationale du Masai Mara, située au sud-ouest du pays. À noter que ce parc tire son nom du groupe ethnique « Masai » et de la rivière Mara. Chaque année, entre juillet et octobre, les routards auront l’occasion d’admirer la grande migration de plus de 1,5 million de zèbres, de gnous et de gazelles. Ces herbivores quittent les vastes plaines arides de Serengeti pour rechercher un fourrage plus abondant à Masai Mara. Lors de cette fameuse transhumance, ces animaux sont suivis par des troupeaux de prédateurs composés de lions, d’hyènes et de léopards. Sur les immenses savanes du parc, les vacanciers seront impressionnés par l’agilité d’un guépard en train d’attraper un gibier téméraire. Au cours de ce rude voyage, ces mammifères traversent la rivière Mara où des crocodiles affamés les attendent impatiemment, un spectacle à ne pas manquer ! À part cela, les passionnés d’ornithologie pourront y observer une large variété d’oiseaux tels que la grue couronnée, l’autruche et le bucorve du Sud.

Faire un tour dans le parc national du mont Kenya

Pour poursuivre leur voyage au Kenya, les voyageurs exploreront le parc national du mont Kenya. Ce dernier ne cesse d’émerveiller les amateurs d’escalade pour son célèbre massif « Kenya » qui s’élève à 5 199 m d’altitude. À noter que ce site protégé d’environ 589 km² est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de sa richesse en biodiversité. En se baladant aux alentours de cette montagne, les routards apercevront des forêts denses, composées de nombreuses espèces d’arbres tels que le genévrier d’Afrique et le bambou. Ils ne manqueront pas non plus d’y observer une grande variété de plantes comme l’hageniaabyssinica, l’hypericumrevolutum et l’olivier sauvage. De plus, ce lieu fascinant attire les bourlingueurs venant du monde entier avec sa faune d’une incroyable diversité. En faisant de la promenade au cœur de la végétation du parc, les globe-trotters pourront croiser des mammifères comme le singe, l’éléphant et le buffle d’Afrique. Ils y verront également des antilopes, des damans du Cap et des porcs-épics. Pour les amateurs d’ornithologie, ils n’y seront pas déçus, car cet endroit touristique abrite plusieurs espèces d’oiseaux, à l’instar de l’ibis vert.

La ville de Nairobi et ses environs

Séjourner au Kenya est une opportunité d’explorer la ville de Nairobi et ses environs. Cette métropole de plus de 3 130 000 habitants a tant à offrir à ses visiteurs. Au cours de leur passage dans cette commune, les globe-trotters apercevront le musée du chemin de fer de Nairobi. Cet établissement expose une magnifique collection de meubles, de vaisselle, de photos anciennes et d’un réseau fonctionnel de train miniature. Les bourlingueurs y verront aussi des voitures, des locomotives à vapeur, dont certaines sont opérationnelles et peuvent effectuer périodiquement des excursions touristiques. En outre, les amoureux de la nature auront l’occasion de découvrir le « Nairobi Snake Park » durant leur périple dans cette municipalité. Ce site, fondé en janvier 1961, constitue un haut lieu d’observation de différentes espèces de reptiles et de l’élevage de serpents. De plus, les vacanciers y admireront des escargots géants et des crevettes d’eau douce. Pour les sportifs, ils pourront faire de la randonnée pédestre aux alentours des collines NgongHills, réputées pour ses paysages époustouflants. En poursuivant leur voyage au sud du lac Naivasha, les visiteurs arriveront au parc national de Hell’sGate. Ce dernier ne laisse pas indifférents les aventuriers avec ses falaises rouges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *