Des conseils à considérer pour remplir les chèques efficacement

Le chèque est un mode de paiement très fréquent en France. D’ailleurs, toutes les banques en proposent avec une présentation identique. Ce qui vous sera d’une grande aide au moment de remplir un chèque, car la procédure reste la même. Vous allez voir que c’est très facile à réaliser une fois que vous maîtrisez les différentes étapes permettant de remplir efficacement un chèque. Bien connaître ces étapes sont aussi cruciales afin de se protéger contre la falsification ou encore le détournement du chèque. Suivez ce guide pour découvrir savoir comment faire un chèque. 

Pour remplir les chèques, il est indispensable de suivre toutes les étapes, car elles sont importantes pour attester que le chèque est valide. L’essentiel, c’est de tout remplir ! Alors, l’ordre à laquelle vous allez l’effectuer n’est pas ce qui compte le plus. Préférez le style noir au bleu au moment de faire un chèque. Sinon, il faut exclure les ratures et le crayon papier

Lire également : Comment choisir ses volets roulants ?

Comment faire un chèque : 7 étapes indispensables pour le réussir

Source image : pixabay

Comment faire un chèque ? Il s’agit d’une question que l’on se pose fréquemment, surtout si c’est pour la première fois qu’on le fait. Suivez ces 7 étapes donc pour bien remplir un chèque. 

Inscrire le montant en chiffre : 

A lire en complément : Tout savoir sur l’épilation définitive

Le montant en chiffre est inscrit sur le côté droit d’un chèque. On reconnaît facilement cet espace, car c’est une cellule avec un contour épais avec un signe € sur le devant. Une fois retrouvé, il ne vous reste plus qu’à inscrire le montant en chiffres

Au moment d’écrire sur le chèque le montant en chiffre, il n’est pas indispensable de mettre le signe €. Prenons l’exemple de 50€20. Sur votre chèque, il suffit d’ajouter 50,20. Mais si vous choisissez de mettre le signe, c’est aussi recevable. 

Par ailleurs, n’oubliez pas d’intégrer une ligne supplémentaire afin :

  • de terminer l’espace restant
  • d’éviter toute forme de fraudes.

Indiquer le montant en lettres

Le montant en lettres doit être ajouté sur la première ligne située sur la partie gauche d’un chèque. Avec des sommes avec un montant en centimes, il est également nécessaire de les mentionner en toutes lettres. 

Pour la somme de 50,20€, vous devez indiquer : cinquante euros et vingt centimes. 

Comme pour le montant en chiffre, il est important de toujours remplir l’espace vide en utilisant un trait. Cela vous permet : 

  • de remplir la ligne
  • d’éviter d’autres ajouts.

D’ailleurs, il est conseillé de ne jamais laisser des parties vides avant et après le montant. 

Ajouter le bénéficiaire

Il désigne la personne qui est choisie pour toucher le chèque. Comme pour les autres mentions, il y a une espace dédiée pour mettre le nom du bénéficiaire du chèque sur la grande ligne qui débute par la lettre « a », situé sur le côté gauche du chèque. 

Le bénéficiaire du chèque peut être : 

  • un particulier : il peut être indiqué comme « monsieur », « madame » suivit de son nom.
  • une société : reprenez le nom mentionné sur la facture.

Comment faire un chèque ? Eh bien, pour le réussir, il est indispensable d’être toujours précis afin que le bénéficiaire puisse remplir le chèque sans problème.

Notez qu’il est possible de remplir un chèque par le nom de deux bénéficiaires. 

Mentionner le lieu

Si vous avez indiqué en premier lieu les montants en chiffres, il vous sera facile de trouver la place pour mettre le lieu sur votre chèque. En fait, il se trouve juste au-dessous de ce montant et en haut de la signature. Souvent, la ligne est précédée de la lettre « à »

Sur votre chèque, vous devez mettre le nom de la commune où vous êtes au moment de remplir le chèque. 

Ajouter la date

La date est un élément crucial pour un chèque. Elle doit être bien mentionnée, car la durée de validité du chèque en dépend. 

Pour remplir la date, il suffit de se rendre en haut du paraphe et vous y trouverez une ligne dédiée à cette mention, qui est précédée de « le ». Il faut savoir que le chèque a une validité qui se limite dans le temps. 

Pour encaisser le chèque, le bénéficiaire à plusieurs options : 

  • toucher le chèque immédiatement
  • toucher le chèque après.

La date au-dessus de la signature doit être réalisée au moment de remplir le chèque. Sachez que si vous indiquez une date avant ou en arrière, c’est : 

  • interdit
  • passible de poursuites.

Mettre la signature

La signature du chèque est la dernière étape au moment de faire un chèque. En effet, c’est crucial, car un chèque n’a aucune valeur sans la signature.

Cette zone est facile à repérer, car on y trouve la mention « signature » avec un espace. Faîtes en sorte de ne pas empiéter sur le bas du chèque au moment de signer. 

Il est préconisé d’utiliser la même signature afin d’assurer que le chèque soit valide en cas de contrôle. Pour ce faire, la signature utilisée lors de l’ouverture du compte bancaire doit être la même que sur le chèque. 

Le talon du chéquier

Une fois le chèque détaché du chéquier, il n’y a plus moyen de garder les informations sur : 

  • le bénéficiaire du chèque
  • le montant du chèque.

Ainsi, vous allez avoir du mal à gérer vos ressources. 

Pour éviter de se retrouver dans cette situation, il est toujours judicieux de remplir le talon de chéquier avec : 

  • la date
  • le bénéficiaire
  • le montant.

Ces derniers sont essentiels pour un suivi efficace de vos comptes. De plus, il pourra vous aider en cas de contestation, car le numéro du chèque source de problèmes sera une preuve irréfutable. 

Comment faire un chèque : des informations cruciales à connaître

Pour que le chèque soit valide, il est indispensable de s’assurer de faire correspondre : 

  • le montant en chiffres
  • le montant en lettres. 

Sinon, c’est la somme indiquée en lettres qui sera considérée. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de maîtriser les règles d’orthographe permettant d’écrire les nombres en lettres. 

Par ailleurs, vous devez également éviter de pré signer un chèque en blanc. Il est plus prudent d’attendre que le montant soit indiqué avant de parapher. 

Pour un chèque qui sera complété par une machine, la signature doit être indiquée une fois que : 

  • le chèque soit bien rempli
  • les informations imprimées sont bien vérifiées et exactes.

La signature sur un chèque signifie que vous acceptez que la somme soit prélevée de votre compte

Source image à la une : pixabay

 

Laisser un commentaire