Combien gagnent les consultants en immobilier ?

Si vous envisagez une carrière de consultant en immobilier, il est important de savoir ce que le secteur paie. Cela vous aidera à prendre les meilleures décisions pour votre avenir. Certaines personnes peuvent penser que gagner plus de 100 000 dollars est hors de leur portée, mais ce n’est pas le cas. Avec chaque nouvelle commission, votre salaire augmente et vous pouvez gagner davantage. Si vous voulez être le plus performant dans ce domaine, il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit.

Jetons un coup d’œil à la rémunération des consultants en immobilier et à ce qu’ils doivent faire pour y parvenir !

En parallèle : Les annonces immobilières : à quoi servent?

Opportunités de carrière

De nombreuses personnes qui choisissent une carrière dans l’immobilier souhaitent souvent devenir courtier ou consultant. Devenir courtier est un processus plus facile car il suffit de passer l’examen d’État et d’ouvrir un bureau avec sa société. Un consultant, en revanche, a plus de responsabilités dans son parcours professionnel.

Un consultant immobilier sera chargé de trouver des clients acheteurs avec lesquels travailler. Il doit avoir de bonnes compétences en matière de vente et être capable d’expliquer clairement des transactions complexes. Par exemple, si vous travaillez avec une personne qui achète une maison pour la première fois, vous devez vous assurer qu’elle comprend chaque étape du processus, du début à la fin. Un courtier immobilier peut également vous recommander des clients, s’occuper de certaines formalités administratives et assurer le suivi de vos clients après l’achat.

Dans le meme genre : Investir dans l’immobilier neuf ou ancien : les avantages et inconvénients

Combien gagnent les consultants en immobilier ?

Selon les données du U.S. Bureau of Labor Statistics, le salaire moyen d’un consultant en immobilier est de 62 810 dollars par an. Ceux qui travaillent dans ce secteur depuis au moins 10 ans peuvent gagner jusqu’à 110 990 dollars par an.

Pour décomposer ce chiffre :

Le salaire annuel médian d’un consultant en immobilier est de 61 080 $ par an. Les 10 % les plus pauvres gagnent moins de 30 850 $ et les 10 % les plus riches gagnent plus de 120 070 $ par an.

Si vous débutez dans ce domaine, il serait sage de viser un salaire d’environ 50 000 $ par an (la médiane). Si vous faites le travail nécessaire pour réussir, vous pourriez facilement gagner un salaire à six chiffres !

Ce que vous devez savoir

Si vous envisagez de travailler dans l’immobilier, il est important de savoir combien vous pourriez gagner. Vous devez savoir si votre potentiel salarial est suffisamment élevé ou si le travail en vaut la peine.

Il existe de nombreux parcours professionnels dans le domaine de l’immobilier. Les courtiers, les agents et les évaluateurs en sont quelques exemples. Si vous voulez devenir courtier, par exemple, vous devrez obtenir une licence de l’État et payer plusieurs milliers de dollars pour une formation. Les agents ont moins d’obstacles à franchir, mais doivent tout de même suivre une formation et obtenir une certification d’une organisation professionnelle telle que la NAR ou la CRS. Les évaluateurs n’ont pas besoin d’un diplôme de niveau supérieur mais doivent suivre un cours approuvé.

Si vous voulez réussir dans ce domaine, il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit :

– L’immobilier peut être compétitif, alors assurez-vous d’avoir les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir.

– Tirez parti de la technologie ; elle a rendu ce secteur plus facile.

– Soyez patient avec vos clients, car ils prennent souvent plus de temps que prévu.

– Soyez prêt à investir du temps et de l’argent dans votre entreprise ; sans cet investissement, le succès n’est pas au rendez-vous.

Conclusion

Pour vous aider à décider combien vous devriez facturer pour vos services, nous avons compilé une liste des frais les plus courants pour les consultants en immobilier.

Selon l’Association nationale des agents immobiliers, le salaire médian d’un agent immobilier était de 48 500 $ en 2016.

Gardez à l’esprit que les données salariales varient en fonction de l’emplacement et du type d’agence immobilière dans laquelle vous travaillez. Il est également important de noter que de nombreux agents immobiliers ont d’autres sources de revenus, comme des commissions et des primes.

Alors, combien gagnent les consultants en immobilier ? La réponse est différente pour chacun, mais avec l’expérience et les compétences requises, vous pouvez gagner jusqu’à 60 000 dollars par an.

Assurance prêt immobilier : conseiller vos clients

Lorsqu’on travaille en tant que consultant en immobilier, il est nécessaire de tout savoir sur l’acquisition d’une maison, dans l’appartement ou d’un local. En effet, un acheteur va devoir faire un emprunt immobilier. L’emprunt Immobilier est accompagné d’autres dépenses et pour un avis plus complet, il peut être intéressant d’utiliser un comparateur en ligne. Dans un premier temps, on a bien entendu le capital. Puis entrent en jeu le TAEG ainsi que les frais annexes. Le TAEG comprend le taux d’intérêt du crédit immobilier, mais aussi les coûts de l’assurance emprunteur. Cette assurance n’est pas obligatoire en théorie. Néanmoins, tous les organismes de prêt et toutes les banques valident un emprunt uniquement si l’emprunteur souscrit à une assurance. L’assurance emprunteur comprend diverses garanties :

  • décès
  • perte d’emploi
  • incapacité temporaire de travail (ITT)
  • invalidité permanente totale ou partielle (IPT et IPP)
  • perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)

Cette assurance prend en charge tout ou une partie des mensualités de l’emprunt immobilier en fonction des garanties choisies par l’emprunteur. En outre, chaque garantie comporte des conditions. Par exemple, pour la garantie PTIA, les conditions suivantes doivent être cumulées : ne pas avoir atteint l’âge limite prévu sur le contrat, ne pas avoir d’autres choix que d’avoir recours à l’assistance totale et constante d’une tierce personne pour effectuer au moins trois actes simples de la vie courante et être dans l’impossibilité définitive et complète d’accéder à un emploi ou de générer des revenus quels qu’ils soient.

Combien coûte une assurance emprunteur ?

Assurer son crédit immobilier est une étape importante. C’est en effet avec l’assurance emprunteur que vous allez pouvoir faire des économies sur le coût global de votre emprunt. Les cotisations sont différentes d’une banque à l’autre. De plus, votre âge et le montant de vos revenus et les garanties sélectionnées vont conditionner les tarifs. Bien que cela soit évident, il faut noter que plus vous êtes jeune, moins vous payez cher. Votre état de santé est également pris en compte ainsi que vos comportements à risques. 

On peut citer par exemple les fumeurs qui paieront un taux supérieur par rapport aux non-fumeurs. Par ailleurs, votre profession peut être considérée et faire varier le taux à la hausse en fonction des risques. Quant au prix de l’assurance emprunteur, les cotisations peuvent être calculées sur le capital initial ou sur le capital restant dû. C’est le cas lors d’un crédit amortissable. Étant donné que la somme à rembourser diminue à chaque mensualité payée, la cotisation diminue également puisqu’elle est calculée en fonction du montant dû. Quoi qu’il en soit, votre conseiller immobilier peut vous faire une recommandation ciblée pour vous aider à choisir votre assureur.

Laisser un commentaire