Les automates prennent le pouvoir

Les robots ont transformé le monde industriel. Le secteur automobile a été le premier dans les années 1960 à remplacer les ouvriers sur les postes les plus pénibles, mais surtout pour accélérer la productivité par des automates. Les robots vont-ils se substituer aux humains ? La robotique va-t-elle créer de nouveaux métiers ? Le débat est ouvert concernant l’arrivée de ces automates programmables

Une ère de la robotisation

Les industriels font de plus en plus appel aux machines automatisées. Si la demande mondiale des robots industriels a doublé de 2010 à 2015, la France reste en retard. Au cours des prochaines décennies, quel sera l’impact de l’automatisation sur l’emploi ? Cette question se pose chaque fois que le chômage augmente. Omniprésents dans de nombreuses entreprises, les automates programmables sont de plus en plus performants, fiables, et cela grâce au progrès de l’électronique. Sur les sites de productions, les robots, les automates se substituent à des postes de plus en plus importants. Aujourd’hui de nombreuses usines japonaise s’équipent d’automates pour effectuer des tâches d’assemblage sur des chaînes de montage. 

Des créatures proches de nous ? 

Dans les prochaines années, les robots et autres automates vont envahir notre quotidien pour devenir indispensables. On trouve déjà des robots aspirateurs capables de nettoyer toutes les surfaces en évitant les obstacles, des robots laveurs de vitres ou de sols, des automates qui purifient l’air, aspirent les mauvaises odeurs. Ils vont aussi devenir les compagnons pour animer la vie des personnes âgées, des enfants. Une fois connecté à un smartphone, il pourra lire un livre, jouer un personnage, engager une conversation. Les premiers robots datent de 1961. Peut-on imaginer un monde où les automates seraient si proches des humains par leur intelligence, leur physique qu’il serait difficile de les différencier ? Ce qui est certain c’est qu’ils ont transformé l’industrie, on est encore loin de l’invasion.