Comment créer une entreprise ?

La création d’une entreprise est l’aboutissement d’un travail acharné et de tout entrepreneur. Voici quelques conseils d’aide à la création d’entreprise.

L’étude de marché

Avant de se lancer dans la création d’entreprise, il est nécessaire d’avoir une idée de l’activité dans laquelle on souhaite se lancer. Une fois l’activité définie, il est nécessaire de la confronter à la réalité en effectuant des recherches. Il faut savoir si l’idée a des potentiels de réussir en faisant une étude de marché. Pour qu’une petite entreprise réussisse, elle doit offrir une réponse à un problème, répondre à un besoin ou combler des lacunes. Vous pouvez identifier ces éléments de plusieurs manières, notamment en effectuant des recherches, en participant à des groupes de discussion et même en effectuant des essais. L’étude de marché permet d’identifier le public cible ainsi que leur besoin, d’analyser la concurrence et de choisir la meilleure technique de commercialisation.

Réalisation d’un plan

Il est toujours nécessaire d’avoir un plan pour concrétiser son idée d’entreprise. Il s’agit d’un plan directeur qui guidera votre entreprise dès sa phase de démarrage, en passant par sa création et éventuellement sa croissance. Il constitue un élément indispensable pour toutes les nouvelles entreprises. Le choix du plan dépend principalement du type d’entreprise à créer. Si vous compter demander une aide à la création d’entreprise auprès d’un investisseur ou d’une institution financière, vous avez besoin d’un plan d’entreprise classique. Ce type de plan est généralement long et approfondi et comprend un ensemble de sections que les investisseurs et les banques recherchent lorsqu’elles valident une proposition. Si vous ne prévoyez pas de solliciter un soutien financier, un simple plan d’affaires d’une page peut suffire.

Business plan

Démarrer une petite entreprise n’exige pas beaucoup d’argent, mais cela implique un investissement initial ainsi que la capacité de couvrir les dépenses en cours avant de réaliser un profit. Créez un tableur qui évalue les coûts ponctuels de démarrage de votre entreprise (licences et permis, équipement, frais juridiques, assurances, image de marque, études de marché, inventaire, commercialisation, lancement, etc.). Votre business plan doit vous permettre de fonctionner pendant 12 mois au minimum. Ces chiffres combinés constituent l’investissement initial dont vous aurez besoin. Il existe plusieurs types d’aides à la création d’entreprise dont :

  • Les prêts aux petites entreprises
  • Les subventions aux petites entreprises
  • Les investisseurs providentiels
  • Le financement participatif

Choisir la structure d’entreprise

Votre petite entreprise peut être une entreprise individuelle, une société de personnes, une société à responsabilité limitée ou une société anonyme. L’entité commerciale choisie a un impact considérable sur le nom de votre entreprise, sur le passif et sur l’impôt. Vous pouvez choisir une structure d’entreprise initiale, puis réévaluer et modifier votre structure à mesure que votre entreprise se développe et que ses besoins évoluent. En fonction de la complexité de votre entreprise, il peut être intéressant de faire appel à un avocat pour s’assurer que l’entreprise soit créée dans les règles de l’art.

 

Choisir et enregistrer son nom commercial

Le nom joue un rôle important dans presque tous les aspects de la vie d’une entreprise. Assurez-vous de bien réfléchir à toutes les implications potentielles que peut entrainer le choix du nom de l’entreprise. Une fois ce choix effectué, vous devez vérifier si le nom n’est pas déjà enregistré ou en cours d’utilisation. Ensuite, vous devrez l’enregistrer.

Obtenir des licences et des permis

La paperasserie fait partie du processus indispensable lors du démarrage d’une entreprise. Plusieurs licences et permis peuvent être indispensables, selon le type d’entreprise que vous souhaitez lancer et votre lieu de résidence. Il faut penser à se renseigner sur les licences et les permis indispensables pour votre activité. Plus d’informations sur cmim.fr