Retour sur le débat du port du short au travail pour les hommes

C’était un peu le débat de ce début d’été, qui pour une fois, concerne les hommes ! Certaines entreprises ou institutions n’autorisent pas le port du short ou du bermuda pour les hommes, alors que les femmes ont le droit de porter des jupes, robes et bien ^sur des shorts.

Résultat, la presse a publié pas mal de papiers devant ce débat insolite, et voire ridicule devant tant de résistance, avec en plus plusieurs épisodes caniculaires qui ont suivi. Comment ont réagi les hommes ? Ca dépend : l y a a ceux qui acceptent la règle et ne protestent guère. Il y a les rebelles qui ont choisi de porter quand même du court pour les grosses chaleurs et même une jupe ! On se souvient des conducteurs de tram de l’agglomération nantaise, qui devant le refus de le ru direction de leur autoriser le short pendant l’été, sont venus travailler en jupe ! Un esprit amusant qui tourne à la dérision cette interdiction étrange,qui touche beaucoup d’employés en France.

Alors quelles solutions ?

La solution la plus simple évidemment est de porter un pantalon en toile pour homme : à la fois élégant et léger surtout. Avec ce type de matière, impossible de souffrir de la chaleur même si on ne sent pas la liberté que procure le short ou le bermuda, ceci constitue une bonne alternative. A porter avec des chaussures de villes, des baskets ou des espadrilles (le week end bien sûr ou pendant une activité estivale !), voici une pièce incontournable du dressing, qui pour le coup peut être grandement utile !

Après, il est possible de lancer des négociations sans arriver aux cas des Nantais, pour rendre le port du short occasionnel par exemple ou disons sous conditions : pas de rendez vous avec le client, ou uniquement le vendredi. Bref, difficile de trouver un bon compromis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *